L'attente d'ELLE !






Je ne sais plus précisément combien de temps je suis assise à l’attendre.

Ce que je sais c’est que cela me paraît interminable.

Pour faire passer le temps de façon plus soutenable, je m’attarde sur tout ce qui m’entoure.

Combien j’ai de plantes déjà ? Depuis quand je les ai arrosées ?

La poussière sur les meubles est-elle visible ?

Est ce que la table est bien placée ?

Où se trouve cette fichue télécommande !!!


Mais ...

Inlassablement cette question … quand allait-elle arriver ?

L’attente...

Toujours l’attente mais aussi surtout le désir d’elle qui nait sur chaque parcelle de mon corps.

Je l’imagine déjà … s’approcher de …


Tiens un bruit… est-ce-que c’est elle qui fait cliqueter la serrure ?

Je tends l'oreille et ... non c’est juste la voisine d’en face !

Quelle déception !

Je me réinstalle au fond du canapé.

Je me sentais déjà partir à de lubriques activités !

Je ne comprends pas, pourquoi devrais-je supporter cette attente ?

J'en viens à penser qu’elle aime me faire patienter, me faire souffrir à l’attendre, que sa volonté est de me retrouver ardente !

Serait-ce un jeu implicite ?

Un de ces jeux où le but consisterait à faire monter l’envie à son plus haut point ?

Mais nous n'avons pas encore fixer les règles... on en reparlera ! ça c'est certain ...

J'ai l'esprit joueur et je crois bien qu'au fond l’idée me plait.

Et puis, il n'est pas question que je perde.

Me voilà à devoir apprécier l'attente !


Si je veux gagner, je dois me distraire.


Où ai-je posé le roman que j’ai commencé ?

Mes ongles sont-ils « on point »?

Et ma tenue ?

Va t’elle apprécier ma tenue !

Je me jette un regard .... je l'aime cette tenue, simple et sobre.

Avenante mais sans trop en faire.

Pratique et facile à enlever... à la perspective de l'enlever...

J'ai vraiment pensé à tout ... à ce moment où de son seul regard, je me retrouverai nue.


Mais nous n'y sommes pas encore.

Je l’attends !

Mes yeux roulent…

Je souffle…

Je passe une main dans mes cheveux.

Je trépigne presque.

Mon cœur accélère sa partition.


Je veux être tout près d’elle !

Sentir chaque partie de son corps.

L’entendre respirer à mon oreille et qu'elle soupire à son tour combien elle me veut, elle me désire, combien elle a rêvé de me voir glisser dans ses bras.

Pendant qu'elle se dirait tout cela, je me mettrai à compter chaque battement de son cœur depuis sa poitrine et rien ne me ferait plus plaisir que de voir son pouls s'accélérer !


Mais que fait-elle !

Ne sait elle pas que je l’attends !

Je prends mon téléphone ...

Pas de nouvelles notifications depuis qu’elle m’a dit qu’elle sera bientôt là !

Je le jette dans un coin, plus rien d'autre m'intéresse que sa prochaine venue.

Quelque chose l’a retenue sur le chemin ! C’est sûr …

Elle ne s’amuserait pas à me torturer, elle me connaît.

Elle sait que je suis capricieuse...et que je ne sais pas attendre.

Peut-être qu'elle aime ça... mais oui cela doit faire partie du jeu !

Forcément, quoi d'autre !


Et je divague de nouveau !

Je m’imagine docile sous les coups de ses caresses.

A la merci de ses baisers.

Prisonnière de ses mains.

J’aime être toute à elle.

Me donner.

M’abandonner à l'ardeur de nos ébats.

Fermer les yeux et savourer chaque instant.

Viens !

Viens !

S’il te plaît viens, je t’attends !